Articles

Affichage des articles du octobre, 2014

Décrochage terminé!

Image
Le Manège royal s'est vidé de ses tableaux et de ses occupants. Des notes de musique sont encore accrochées dans la superbe charpente de bois.
Quelques souvenirs de ce festival.
Jules qui fit l'ouverture avec le Vilain Orchestra. Une musique festive sur des paroles engagées. Un humour irrévérencieux et joyeux. J'adore.
Tard dans la nuit du Manège les deux fous furieux de Outside Duo m'ont entrainée jusqu'au bout de la nuit. Je n'aurai jamais cru qu'on puisse jouer ainsi du violon. Quelle virtuosité! Mains et jambes ensorcelés se sont démenés sur une musique teintée de racine celtique. Normal, ils viennent de Pont-L'abbé!
Et bien sur, Maxime Le Forestier tout en nostalgie heureuse. J'ai fredonné toutes ses chansons. Emotions avec Les Passantes chantées en premier rappel et enfin La rouille: l'une de mes préférées.
Ah j'allais oublié une performance où ils ont chanté en duo et alternance L'éducation sentimentale et Le pensionnat. Magnifiq…