Articles

Affichage des articles du octobre, 2009

Je serai toujours là pour toi (Tableau miroir)

Image
Voici le premier texte reçu sur la maternité: il est de Nadia Petit.

Lettre à mon enfant

Pousser la porte du désir
Oser rêver l'avenir
Sentir et te laisser grandir
Dans un sourire...

T'apprendre sans jamais te mentir
Souffrir pour toi sans jamais te le dire
Jouir de tous tes éclats de rire
Te découvrir...

Prier les dieux de l'avenir
Et te regarder devenir
Vouloir chaque jour te chérir
Sans te retenir...

Accepter de te voir partir
Savoir un jour être ton souvenir
T'aimer encore jusqu'au dernier soupir
Et puis mourir...


source de bonheurs ( Premier tableau)

Image
J'ai bientôt fini "Plaidoyer pour le bonheur" de Matthieu Ricard. J'en retiendrai entre autre ceci: regarder le monde avec bienveillance apporte un grand réconfort. J'ai en mémoire le regard de mon père:
Le bleu de la mer
Les yeux bleus de mon père
et les bleus à mon âme
ne font plus un drame.
Cela me ramène à mon projet: Paternité-maternité dont voici 2 nouveaux tableaux: Mon tout petit et Fécondation

petits formats encre

Image

Passer le temps

Image

paternité-maternité: encre et pastel

Image
En ce jour de grisaille ( cela vous avait échappé mais nous sommes en automne depuis 2 semaines!) un peu de couleurs. La roue du temps comme le tourbillon de la vie ne s'arrêtant jamais, voici des maternités et des paternités: ne pas oublier les pères!

Je fais appel à vous pour écrire des textes s'y rapportant afin d'accompagner mes tableaux lors d'une exposition pour laquelle, d'ailleurs, j'aurai besoin d'un lieu pas cher voire gratuit. Contact: chenick@free.fr

Pour vous aider, voici les titres des tableaux ci-dessus:
Bonjour mon soleil, Mon trésor, Papa!, Je veille sur ton sommeil

Et aussi: Mon tout petit, Maternité, Je suis là..., Décrocher la lune, Sieste sous l'arbre, Je serai toujours là pour toi, Transmission, Porteuses de vie, Couper le cordon

maternité-paternité: encre et pastel

Image
Parfois la lumière fait défaut.
Les sentiments primitifs, indicibles s'expriment dans ma peinture par des couleurs charnelles et terriennes. De la matière aussi. C'est une approche physique.
La mort se retrouve aussi dans mes histoires où elle incarne souvent un personnage à part ( lire la nouvelle: "rester jeune jusqu'à la mort" dans le recueil des Mots Migrateurs " De temps en temps...") .
L'ouragan passé, je peux à nouveau dessiner pour oublier et vivre pleinement.
Image
Les idées noires viennent le soir
à l'heure où les spectres renaissent
avec dans leur sillage
la mort pour tout bagage
et le matin
nous voit nous réveiller chagrin
essuyer les pleurs versés
sur notre vie passée
et un improbable futur
Image
Image